JPMorgan présente un risque résiduel d’un milliard de dollars sur la Russie

le 05/04/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans sa lettre aux actionnaires, Jamie Dimon, le PDG de JPMorgan a précisé que l’exposition de sa banque à la Russie et à l’Ukraine n’était pas source d’inquiétude «Nous ne sommes pas inquiets sur notre exposition directe à la Russie, même si nous pourrions encore perdre environ 1 milliard de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi