Credit Suisse avertit sur ses résultats du quatrième trimestre 2021

le 25/01/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Credit Suisse avertit sur ses résultats du quatrième trimestre 2021
(Bloomberg)

La banque Credit Suisse a annoncé ce 25 janvier que ses résultats du quatrième trimestre 2021 seront affectés par des provisions pour litiges d'environ 500 millions de francs suisses. La banque ne précise pas l'origine des litiges en question. Tout juste indique-t-elle qu'ils « concernent principalement des litiges hérités de son activité de banque d'investissement», ce qui fait penser immédiatement à l'affaire Greensill, du nom de la société d'affacturage britannique en faillite. En début d'année, c'était le family office en déroute Archegos qui lui avait coûté plusieurs miliards. 

Ces provisions seront partiellement compensées par des plus-values sur des ventes immobilières de 225 millions de francs suisses. Avant déduction de la dépréciation du goodwill d'environ 1,6 milliard de francs suisses déjà annoncée pour le groupe en novembre, dont environ 1,5 milliard de francs suisses dans la division banque d'investissement et environ 100 millions de francs suisses dans la division Asie-Pacifique, cela devrait se traduire par un résultat avant impôts autour de l'équilibre pour le quatrième trimestre 2021.

Ralentissement dans la gestion de fortune

Le groupe indique aussi avoir constaté une baisse de ses revenus dans la banque d'investissement et les activités de gestion de patrimoine. Il évoque un « ralentissement saisonnier habituel»  mais également « le retour à des conditions de transactions plus normales après l'environnement exceptionnel qui a prévalu pendant la majeure partie de 2020 et 2021».

« Combiné à la réduction de notre appétit global pour le risque, y compris notre décision de nous retirer substantiellement de nos activités de services de 'prime service', cela a entraîné une perte pour le quatrième trimestre 2021 dans la division banque d'investissement (avant la dépréciation du goodwill)», détaille la banque. Dans la gestion de patrimoine, Credit Suisse évoque « un ralentissement significatif de l'activité dans les divisions International Wealth Management et Asia Pacific, cette dernière reflétant également le désendettement des clients, principalement en raison des conditions de marché défavorables en Asie».

En conséquence, la collecte nette du quatrième trimestre 2021 dans la gestion de fortune «sera légèrement négative», mais plus que compensée par les entrées de fonds dans la gestion d'actifs.

Credit Suisse doit publier ses résultats de l'exercice 2021 le 10 février. A 12h30, l'action Credit Suisse perdait 1,2% dans un marché des banques européennes en hausse. 

A lire aussi