La faiblesse de la livre turque fait un cadeau de 400 millions d’euros à BBVA

le 30/11/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Quelques jours après que BBVA a fait une offre de rachat des 50,15% du capital de la banque turque Garanti qu’elle ne détient pas encore pour 2,25 milliards d’euros, le directeur général de la banque espagnole, Onur Genç, a déclaré lundi que la faiblesse de la livre turque avait réduit de plus de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi