BNP Paribas lorgne le prime brokerage de Credit Suisse

le 08/11/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

BNP Paribas
(RK.)

BNP Paribas pousse son avantage dans les prime services, ces services aux hedge funds. La banque française a annoncé lundi matin avoir signé un accord de recommandation avec Credit Suisse pour soutenir les clients prime services and derivatives clearing de la banque suisse. Pour les clients de la banque suisse qui souhaiteraient rejoindre la banque française, « une procédure simplifiée sera mise en place pour leur permettre d’obtenir les primes services de BNP Paribas, conformément à ses conditions », détaille un communiqué. « Credit Suisse aidera les clients concernés à sélectionner d’autres fournisseurs de prime services de leur choix », affirme le même communiqué.

La banque suisse a annoncé la semaine dernière une vaste refonte de son activité dans le cadre d’un plan stratégique à trois ans. Outre une réduction de la voilure dans les activités de marchés, dont l’abandon en grande partie de ses prime services et de dérivés structurés, elle mettra l’accent sur la gestion de fortune avec des capitaux alloués à cette activité en hausse de 25% à l’horizon 2023.  Le recentrage intervient à la suite de plusieurs scandales, dont les pertes liées à l'effondrement d'Archegos en début d'année: ce family office était devenu l'un des très gros clients de l'activité de prime brokerage de la banque, qui consiste à financer les hedge funds avec un fort effet de levier.

Du côté de BNP Paribas, cette annonce s’inscrit dans une logique de développement des métiers actions. En septembre 2019, la banque a annoncé reprendre l’activité prime brokerage de Deutsche Bank. En avril, elle a annoncé son intention de porter de 50% à 100% sa participation dans Exane, présent dans l’intermédiation (cash equities), les dérivés et la gestion d’actifs, pour rassembler dans une même structure les différents éléments de la chaîne de valeur des métiers actions.  

Sur le même sujet

A lire aussi