Le rachat d’Aviva France par Aéma ne pose pas de problème de concurrence

le 13/07/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’autorité de la concurrence a donné lundi son feu vert au rachat d’Aviva France par Aéma, le groupe né du rapprochement d’Aésio et la Macif. L’opération, annoncée en février pour un montant de 3,2 milliards d’euros, doit donner naissance à l’un des 5 premiers assureurs français avec un chiffre d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi