Climat : le régulateur redoute une dérive des primes d’assurance

le 05/05/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'ACPR publie les résultats de ses premiers stress tests climatiques. L'impact financier sur les banques et assureurs serait modéré, malgré de potentiels coûts de sinistres démultipliés dans les décennies à venir.

réchauffement climatique
Première évaluation des risques financiers dus au changement climatique par l’ACPR.
(Pete The Digital Artist / Pixabay)
Les assurés vont devoir payer la facture du réchauffement climatique et de ses sinistres. L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) publie, mardi 4 mai, les résultats des premiers stress tests climatiques menés auprès des assureurs et des banques de juillet 2020 à avril 2021.  ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi