Les banques françaises restent loin des engagements de l’Accord de Paris

le 25/03/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un rapport de six ONG dévoile que les établissements tricolores ont financé pour 295 milliards de dollars d’énergies fossiles depuis l’Accord de Paris. BNP Paribas fait figure de mauvais élève.

Douche froide. Selon le rapport annuel Banking on Climate Chaos publié par six ONG, BNP Paribas est la banque dans le monde à avoir le plus augmenté en absolu son financement aux énergies fossiles entre 2019 et 2020. Elle leur a fourni 41 milliards de dollars de financements cette année, soit un...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi