L’assurance veut jouer le jeu de la confiance

le 15/02/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Lors du colloque de la Fabrique de l’Assurance, les acteurs du secteur ont pointé le manque de lisibilité dû aux pouvoirs publics et une nécessaire décentralisation.

L’épidémie a porté ce sujet brûlant en incandescent.» Les mots de Jean-Louis Bancel, président de la Fabrique de l’assurance, traduisent la nécessaire réflexion autour de la confiance après une telle année. Et les conclusions du livre blanc publié par le think tank sont limpides : «au vu de l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi