Le coût du risque ampute les comptes des banques espagnoles

le 08/02/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Au total, les six principaux établissements du secteur ont enregistré des pertes de 5,5 milliards d’euros l’an dernier, conséquence de lourdes provisions pour le Covid-19.

La pandémie de coronavirus a laissé des traces profondes dans les comptes des banques espagnoles en 2020. Au total, les six principaux établissements du secteur – Santander, BBVA, CaixaBank, Bankia, Sabadell et Bankinter - ont enregistré des pertes cumulées de 5,5 milliards d’euros l’an dernier,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi