La Société Générale ouvre sa distribution de produits financiers

le 03/12/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Société Générale à la Défense
(RK.)

Après la parole, les actes. La Société Générale a annoncé jeudi que l’ensemble de ses réseaux opéreront en architecture ouverte pour la distribution de produits financiers à partir du premier trimestre 2021. Ainsi, la banque, qui distribuait jusqu’alors quasi exclusivement des produits gérés par Amundi, a mis en place de nouveaux partenariats de distribution avec BlackRock, DNCA, La Financière de l’Echiquier, Mirova, Primonial REIM et Lyxor (qui fait partie du groupe).

Elle devient le premier grand réseau bancaire généraliste à nouer des partenariats de distribution à grande échelle avec des gestionnaires externes.

Cette ouverture marque un nouveau pas dans la distribution de produits financiers en France. Depuis plus de vingt ans, les gestionnaires externes restent à la porte des réseaux bancaires qui se refusaient à distribuer d’autres produits que ceux gérés par leurs filiales de gestion. La Société Générale, qui s’est séparée de son gestionnaire d’actifs pour participer à la création d’Amundi en 2010, a donc choisi une autre voie.

« Champion du conseil en épargne »

Cette ouverture n’est pas un hasard. Frédéric Oudéa, le directeur général du groupe bancaire, déclarait fin novembre à L’Agefi vouloir être « champion de France du conseil en épargne », et que la banque allait, pour cela, « mettre en place une architecture ouverte sur ces solutions pour l’épargne, avec une orientation très forte sur l’investissement responsable ».

Cet été, la banque avait ouvert la brèche lors de la renégociation pour cinq ans du contrat de distribution qui la lie à Amundi. Elle avait alors fait part de sa volonté de s’émanciper de son producteur historique de produits financiers. Déjà, à l’époque, certaines sources estimaient que les fonds issus de gestionnaires différents d’Amundi pourraient représenter «près de 50% de la collecte nouvelle».

Le 7 décembre, la Société Générale présentera les conclusions de sa réflexion concernant sa banque de détail en France. Elle dévoilera alors la manière dont ses deux réseaux, celui de la Société Générale et celui du Crédit du Nord se rapprocheront, dans le cadre d'un projet initié fin septembre.

Sur le même sujet

A lire aussi