HSBC pourrait devoir mettre la main à la poche pour vendre sa banque française

le 29/09/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les deux fonds encore en lice exigeraient une recapitalisation massive avant tout rachat.

Un euro. C’est le prix symbolique que Cerberus et un fonds concurrent seraient prêts à débourser pour racheter la banque de détail de HSBC France, selon Reuters. Tous deux exigeraient aussi que le périmètre cédé soit recapitalisé à hauteur de 500 millions d’euros par le groupe britannique HSBC,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi