La recherche d’Exane BNP Paribas partage avec UBS sa couronne européenne

le 12/08/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Premier en 2018 et 2019, le bureau d'analyse arrive en tête du classement d’Extel, ex-aequo avec UBS. En France, Oddo se classe deuxième.

Exane BNP Paribas
Exane BNP Paribas se positionne comme la meilleure équipe de recherche d’Europe du classement Institutional Investor 2020.
(Photo Exane)

Le couperet est tombé : le sondage 2020 des meilleures équipes de recherche, réalisé par Insitutional Investor, consacre une nouvelle fois Exane BNP Paribas comme meilleure équipe de recherche d’Europe, ex-aequo avec UBS. La filiale de BNP Paribas avait déjà décroché la première place en 2019 et 2018. Citi et JPMorgan se partagent la troisième place. Le classement, habituellement réalisé par Extel, a été chamboulé par l’intégration de ce dernier aux équipes d’Institutional Investor (II), qui réalise aussi une enquête sur la recherche actions. Les investisseurs ne votent plus seulement sur l’ensemble d’une société, mais sur chacun de ses différents aspects (recherche, vente…). Et la vision plus locale d’Extel fait place au regard plus large, régional, d’II.

«Certes, la nouvelle méthode de vote favorise les grandes maisons, à l’empreinte globale. Toutefois, en France, deux brokers se distinguent du lot : Exane, qui dispose d’une empreinte paneuropéenne, et Oddo BHF, avec son expertise tournée vers la France», souligne Sylvain Tessier, directeur adjoint chez Oddo BHFequities. De fait, Exane confirme sa place de numéro un en France, avec 25,9% de parts de marché, une hausse spectaculaire de 6% par rapport à l’an dernier, contre 20% pour Oddo BHF (+2%). Kepler Chevreux garde sa 3e place, avec 13,2% de part de marché. La grande nouveauté de cette année est l’arrivée de Citi, une banque jugée gagnante de Mifid 2 et qui s’arroge 8,6% du marché. «On observe une polarisation du secteur de la recherche, pointe Matthias Desmarais, directeur adjoint chez Oddo BHF Equities. De grands producteurs de recherche, comme les banques américaines, offrent une couverture globale. Des brokers plus petits disposent d’expertises spécialisées. Mais les acteurs qui n’arrivent pas à arrêter de positionnement clair sont voués à décliner». Ainsi, la Société Générale chute de la 3e à la 6e place du classement, passant de 13,6% à 7,1% de part de marché.

Concernant les analystes, Laurent Daure, chez Kepler Chevreux, est élu meilleur analyste France, suivi par Michael Foundoukidis chez Oddo BHF et Cedric Besnard, de Citi.

3.009 gérants de portefeuilles, représentant 1.206 sociétés, se sont exprimés sur le volet Europe du sondage.

A lire aussi