BNP Paribas pilote son coût du risque par la baisse des charges

le 06/05/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque veut faire 400 millions d’euros d’économies supplémentaires pour absorber la montée des impayés sur ses crédits, encore peu provisionnés.

BNP Paribas
En annonçant hier un bénéfice net en baisse de 33% seulement, à 1,28 milliard d’euros, BNP Paribas a agréablement surpris les marchés au premier trimestre. La première banque française par la capitalisation boursière a certes enregistré 568 millions d’euros de pertes exceptionnelles sur les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi