La justice confirme le bridage d’ING en Italie

le 17/01/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Banque d’Italie soupçonne le groupe néerlandais de manquements sur ses dispositifs antiblanchiment. L’appel d’ING contre cette décision a été rejeté.

La justice italienne persiste. La cour régionale administrative de Lazio a confirmé la décision prise au mois de mars 2019 par la Banque d’Italie d’interdire à ING d'avoir de nouveaux clients dans le pays, a révélé l’agence Reuters. L’institution avait pris cette mesure à la suite d’une enquête...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi