ABN Amro enrôle un spécialiste de l’audit

le 10/01/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Venu de PwC, le futur patron devra changer les pratiques de la banque néerlandaise, accusée de laisser-aller dans la lutte contre le blanchiment d’argent.

ABN Amro veut laver plus blanc que blanc. Sous le coup d’une enquête aux Pays-Bas pour des manquements dans la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme, la banque néerlandaise a choisi un spécialiste des normes comme nouveau patron. Elle a annoncé hier la nomination de Robert...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi