Athènes s’inspire de Rome pour nettoyer son secteur bancaire

le 19/09/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Grèce travaille à un projet de garantie publique pour la titrisation des encours douteux des banques.

Affligée d’un secteur bancaire toujours lesté de créances douteuses, la Grèce envisage une solution «à l’italienne» pour régler une partie du problème. Athènes étudie la mise en œuvre d’une garantie publique qui permettrait aux banques de titriser jusqu'à 30 milliards d'euros d'encours douteux....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi