BNP Paribas et d'autres «victimes» de la directrice financière de Huawei 

le 22/08/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

BNP Paribas fait partie d'un groupe de quatre banques qui sont considérées par les autorités américaines comme des «victimes» de Meng Wanzhou, directrice financière du géant chinois des télécoms Huawei , accusée par Washington de fraude bancaire visant à contourner les sanctions contre l'Iran. La...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi