Scor bénéficie des hausses tarifaires

le 26/07/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe a vu progresser de 10,4% les primes brutes en réassurance dommages au premier semestre grâce aux hausses tarifaires des renouvellements en 2019.

Malgré ses démêlés avec Covéa, Scor a de quoi se réjouir. Le réassureur a publié jeudi un résultat net en hausse de 9,2% à 286 millions d’euros au premier semestre, dépassant les attentes des analystes et atteignant les objectifs de son plan stratégique 2016-2019, «Vision in Action». La hausse...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi