UniCredit pourrait être soumis à une amende de 900 millions de dollars aux Etats-Unis

le 03/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

UniCredit serait proche de trouver un accord avec les autorités américaines dans l'affaire de la violation présumée de l'embargo sur l'Iran, indique Bloomberg. Le montant de la sanction s'élèverait à 900 millions de dollars. Cet accord permettrait à la banque italienne d'échapper à des poursuites...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi