Provident trouve de nouveaux arguments pour repousser NSF

le 14/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Provident Financial, spécialisé dans le crédit à la consommation de type subprime, a publié hier un bénéfice avant impôts de 90,7 millions de livres (105,7 millions d’euros), au titre de son exercice 2018, contre une perte de 147,9 millions de livres un an plus tôt. Le groupe britannique propose...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi