La rémunération variable du patron de BNP Paribas recule aussi

le 13/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Outre Frédéric Oudéa, le directeur général de la Société Générale, qui a vu sa rémunération variable chuter de 19% sur un an, à 1,06 million d'euros, au titre de l’exercice 2018, Jean-Laurent Bonnafé, le directeur général de BNP Paribas, percevra au titre de 2018 une rémunération variable de 1,47...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi