La BCE noircit les perspectives de rentabilité des banques

le 11/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le report de la hausse des taux de l'institution va maintenir la pression sur leurs marges nettes d'intérêt.

La Banque centrale européenne à Francfort.
La politique ultra-accommodante menée par la BCE depuis 10 ans a maintenu les taux d’intérêt à des niveaux très faibles.
(© EU-ECB)
Mario Draghi reprend d’une main ce qu’il donne de l’autre aux banques. En annonçant , en fin de semaine dernière, de nouveaux prêts à des conditions imbattables au secteur bancaire européen (TLTRO), le président de la BCE avait commencé par déclencher une hausse des valeurs bancaires. Le soufflé...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi