Provident présente de nouveaux arguments pour rejeter l’offre de NSF

le 07/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Provident Financial n’entend pas passer dans le giron de Non-Stantard Finance (NSF). Le groupe britannique spécialisé dans le crédit à la consommation de type subprime, qui a récemment refusé une offre de rachat de 1,3 milliard de livres (1,5 milliard d’euros) de la part de NSF, a fait état...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi