Des responsables de Wells Fargo paient cher l’affaire des faux comptes

le 04/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Des responsables de Wells Fargo paient cher l’affaire des faux comptes
(Bloomberg)

Des dirigeants de Wells Fargo ont conclu un accord d'un montant de 240 millions de dollars (211 millions d'euros) pour régler un litige avec des actionnaires américains dans l'affaire de création par des employés de la banque de millions de comptes non autorisés. Le règlement contraint les assureurs de 20 dirigeants et administrateurs actuels ou passés de Wells Fargo, dont le PDG Tim Sloan et son prédécesseur John Stumpf, à verser ce montant à la banque. Les avocats des actionnaires ont déclaré que cet accord était le plus gros règlement en espèces financé par des assureurs dans le cadre d'une action en justice de ce type. Le règlement nécessite l'approbation d'un juge.

 

Sur le même sujet

A lire aussi