La fiscalité et les taux portent les profits des banques américaines à un record

le 25/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les groupes assurés par la FDIC ont dégagé un résultat net total de 236,7 milliards de dollars en 2018.

Les banques américaines n’ont jamais gagné autant d’argent. Les 5.406 établissements assurés par la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) ont dégagé un bénéfice net total de 236,7 milliards de dollars (208 milliards d’euros) en 2018, soit une envolée de 44,1% par rapport à 2017, a indiqué...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi