Scor défend sa capacité à créer de la valeur en gardant son indépendance

le 21/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le réassureur, que Covéa a renoncé à acquérir, propose un dividende en hausse au titre de 2018.

La présentation des résultats annuels de Scor, hier, a été l’occasion, pour son PDG Denis Kessler, de réaffirmer la capacité du réassureur à créer de la valeur tout en gardant son indépendance. Le groupe, que l’assureur Covéa a renoncé à acquérir fin janvier, a achevé son programme de rachat d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi