Deutsche Bank peine à convaincre sur sa rentabilité

le 04/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Deutsche Bank, qui lutte pour générer des profits, a affiché une baisse de ses revenus de 4% en 2018, accréditant de plus en plus la thèse d’une fusion avec Commerzbank.

Quelques lueurs ont éclairé l’année sombre de Deutsche Bank. La première banque allemande a annoncé vendredi avoir dégagé, pour la première fois depuis 2014, un bénéfice net hors intérêts minoritaires de 267 millions d’euros sur l’exercice 2018, contre une perte de 751 millions d’euros sur l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi