Deutsche Bank renoue avec les bénéfices en 2018 mais reste fragile

le 01/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Deutsche Bank renoue avec les bénéfices en 2018 mais reste fragile
Deutsche Bank renoue avec les bénéfices en 2018 mais reste fragile
(Bloomberg)

Après trois années de pertes consécutives, Deutsche Bank a annoncé vendredi avoir dégagé un bénéfice net, hors intérêts minoritaires, de 267 millions d’euros sur l’exercice 2018, contre une perte de 751 millions d’euros sur l’exercice 2017. «Notre retour à la rentabilité montre que Deutsche Bank est sur la bonne voie», a déclaré Christian Sewing, directeur général de la première banque allemande dans un communiqué. «En 2019, notre but ne sera pas seulement de réduire les coûts mais aussi d’investir de manière ciblée dans notre développement. Nous voulons accroître la rentabilité de manière substantielle tout au long de cette année et au-delà», a-t-il ajouté.​

Deutsche Bank reste toutefois fragile comme le montrent les résultats décevants de son quatrième trimestre. La banque germanique affiche ainsi une perte nette trimestrielle de 425 millions d’euros alors que les experts du marché s’attendaient à une perte moindre de 268 millions d’euros.

Autre indicateur, les revenus de Deutsche Bank ont reculé de 4% sur l’année 2018 pour s’établir à 25,3 milliards d’euros. La banque pointe du doigt «l’environnement de marché compliqué», en particulier au quatrième trimestre. Dans le détail en 2018, les revenus tirés du trading obligataire ont chuté de 23% et ceux des activités de banque d’investissement ont baissé de 5%.

La filiale de gestion d'actifs DWS a pour sa part connu une décollecte de 7 milliards au dernier trimestre, et de 22,3 milliards sur l'ensemble de l'année. Conjugués à l'effet de marché négatif, ces flux sortants ont fait retomber les encours à 662 milliards d'euros à fin décembre.

À la mi-journée, la valeur du titre de Deutsche Bank est en repli de 3,03%. Après avoir ouvert en baisse, l'action DWS regagne 0,6%.

Sur le même sujet

A lire aussi