La Société Générale versera 1,2 milliard d’euros de pénalités pour solder ses litiges

le 20/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque a mis fin aux procédures pour violations d’embargos économiques américains qui l'empoisonnaient depuis des années.

La clôture d’un long feuilleton. La Société Générale a annoncé lundi soir avoir accepté de verser aux autorités américaines une amende de 1,3 milliard de dollars (1,2 milliard d’euros) pour clore des enquêtes au long cours sur des violations d’embargos économiques....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi