Les banques redoutent un financement plus ardu avec la fin du QE

le 23/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les banques de la zone euro attendent un effet positif sur la liquidité du programme d'assouplissement quantitatif (QE, quantitative easing) de 2.600 milliards d'euros de la BCE, mais prévoient une détérioration des conditions de financement sur les marchés. Or la banque centrale a réduit de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi