RBS est prête à racheter ses propres actions pour faciliter une privatisation

le 12/09/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Des rachats d'actions pourraient permettre à l'Etat britannique de réduire sa participation dans Royal Bank of Scotland (RBS), a déclaré mercredi le président de la banque, Howard Davies. Dans un discours prononcé au Kings College à Londres, le dirigeant a indiqué que tout projet de rachat d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi