Covéa met la pression sur Scor

le 05/09/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Malgré le rejet d’une offre de rachat amicale, l’assureur mutualiste compte bien mettre la main sur le groupe dirigé par Denis Kessler.

Le mutualiste Covéa, déjà actionnaire du réassureur Scor avec 8,19% du capital, a fait une offre «amicale» à celui-ci, rejetée le 30 août 2018.
Le mutualiste Covéa est déjà le premier actionnaire du réassureur Scor, avec 8,19% du capital.
(Poly)
Thierry Derez a trouvé de quoi animer les conversations aux traditionnels Rendez-vous de septembre, grand-messe de l’assurance et de la réassurance qui s’ouvre à Monte-Carlo le 8 septembre. Le patron de Covéa a proposé le 24 août à Scor et à son PDG, Denis Kessler, d’engager des discussions en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi