ABN Amro s’attelle à la restructuration de sa banque de financement

le 09/08/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque réduira de 5 milliards d'euros les actifs pondérés des risques de sa BFI d'ici à 2020.

Après la restructuration de sa banque privée, ABN Amro s’attaque à celle de sa banque de financement et d’investissement (BFI), confrontée à des «défis cycliques et de long terme». Si «la plupart» des activités de cette division, comme le capital-investissement et la clientèle des entreprises...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi