JPMorgan accélère ses transferts en vue du Brexit

le 06/07/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

JPMorgan accélère ses transferts en vue du Brexit
(Bloomberg)

JPMorgan Chase a demandé à «plusieurs dizaines» d'employés de quitter la Grande-Bretagne pour l'Europe continentale d'ici au début de l'année prochaine, dans le cadre d'une première vague de transfert de personnel liée au Brexit, montre un document interne envoyé hier et consulté par plusieurs agences de presse. Signé par Daniel Pinto, patron de la banque d'investissement chez JPMorgan, et par Mary Erdoes, responsable de la gestion d'actifs et de fortune, ce courriel expose aussi les projets de la banque américaine pour renforcer sa présence dans plusieurs villes européennes, dont Paris, Madrid et Milan. Jusqu'à présent, elle était surtout supposée renforcer ses équipes à Francfort, Luxembourg et Dublin, où elle possède déjà des licences bancaires. Le document, adressé aux 16.000 employés de la banque américaine en Grande-Bretagne, montre les défis organisationnels auxquels sont confrontées les grandes banques internationales en vue du Brexit qui doit intervenir fin mars 2019.

Sur le même sujet

A lire aussi