La FCA vient en aide aux emprunteurs les plus vulnérables

le 01/06/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le régulateur britannique veut plafonner les frais relatifs à la location-achat et imposer plus de transparence sur les découverts.

En 2016, les découverts ont rapporté aux banques situées outre-Manche des recettes de quelque 2,3 milliards de livres, dont 30 % en provenance de découverts non autorisés, selon le régulateur britannique. Afin de renforcer la protection des consommateurs, la Financial Conduct Authority (FCA) a...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi