L’appétit des banques françaises pour le crédit les distingue en Europe

le 28/05/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La moitié de la hausse des crédits aux entreprises de la zone euro est imputable aux établissements tricolores.

Les banques françaises se sont toujours flattées de n’avoir pas coupé le robinet du crédit au plus fort de la crise financière. Les voilà désormais sous le feu des projecteurs pour leur propension à prêter. Elles ont représenté à elles seules 48% de la hausse des crédits aux sociétés non...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi