L’impact de Bâle 3 sera limité pour les banques françaises

le 21/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les banques françaises n'auront pas besoin de faire appel au marché pour s'adapter aux nouvelles règles prudentielles de Bâle 3 car elles génèrent assez de bénéfices pour en consacrer une partie au renforcement de leurs fonds propres, a déclaré hier le gouverneur de la Banque de France François...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi