La dette senior non préférée va porter les émissions du secteur bancaire en 2018

le 13/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les banques européennes pourraient émettre 80 milliards d'euros de ce type de titres, selon JPMorgan.

Bercy se félicite de cette avancée européenne sur les traces françaises : le 7 décembre, le Conseil de l’Union européenne et le Parlement européen se sont accordés sur l’adoption d’une réforme instituant en Europe des titres de dette senior non préférée, permettant aux banques d’augmenter leurs ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi