Bâle lève une hypothèque sur les dividendes des banques

le 11/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le secteur a rebondi vendredi en Bourse, les investisseurs étant soulagés sur l'impact global des nouvelles règles de solvabilité.

Les banques européennes, et notamment françaises, craignaient un mauvais accord à Bâle. Elles ont pourtant été vendredi les grandes bénéficiaires du compromis trouvé entre régulateurs internationaux sur la finalisation des exigences en capital du secteur. L’indice Euro Stoxx 50 des banques a...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi