BNL veut vendre 1 milliard d’euros de créances douteuses

le 17/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les banques italiennes poursuivent leurs efforts pour assainir leurs bilans. Dernière en date, la filiale italienne de BNP Paribas, BNL, cherche à céder un portefeuille de créances douteuses d’environ 1 milliard d’euros, ont indiqué à Bloomberg des sources au fait du dossier. La banque, qui doit...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi