UniCredit accentue l’austérité en Europe de l’Ouest

le 14/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque italienne, qui veut accroître de 900 millions d’euros ses économies récurrentes à horizon 2019, va supprimer 6.500 postes supplémentaires.

Original par l’augmentation de capital massive qu’il contient, le nouveau plan stratégique 2019 d’UniCredit s’inscrira dans la continuité de son prédécesseur en matière de réduction de coûts. La banque italienne en effet annoncé qu’elle comptait supprimer 944 agences en Europe de l’Ouest d’ici...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi