Un dirigeant de la BCE juge gérables les créances douteuses italiennes

le 18/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un dirigeant de la BCE juge gérables les créances douteuses italiennes
(Photo DR.)

Le niveau élevé des créances douteuses des banques italiennes est gérable selon un responsable de la supervision bancaire de la Banque centrale européenne (BCE), interrogé vendredi par le quotidien Il Sole 24 Ore. «Il n'y a pas de problème spécifique ou national avec l'Italie, assure Ignazio Angeloni. Certaines banques sont handicapées par un niveau élevé de prêts non-performants (NPL)». Selon lui. le fonds italien de soutien au secteur bancaire Atlante, créé récemment pour contribuer à la stabilisation du marché bancaire, devra trouver de nouvelles ressources, notamment auprès d'investisseurs privés hors du secteur bancaire italien.

Sur le même sujet

A lire aussi