Deutsche Bank dégage un bénéfice inattendu au premier trimestre

le 28/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Deutsche Bank dégage un bénéfice inattendu au premier trimestre
(Bloomberg)

A rebours des attentes des analystes, Deutsche Bank est parvenue à rester dans le vert au premier trimestre. Dans un contexte de marché particulièrement difficile pour les BFI en janvier et février, la banque allemande a enregistré une baisse de 58% de son bénéfice net, à 236 millions d’euros, alors que les analystes interrogés par Reuters tablaient sur une perte de 249 millions.

Pour compenser une partie de la baisse de 22% de ses revenus, Deutsche Bank a pu compter sur une structure de coûts allégée par l’absence de litiges. Ces derniers avaient coûté l’an dernier 5,2 milliards d’euros à la banque allemande, qui avait finalement clos son exercice sur une perte de 6,8 milliards. Les coûts de restructuration se sont par ailleurs limités à 0,3 milliard d’euros, contre 0,8 milliard au quatrième trimestre 2015.

« 2016 sera l'année de déploiement maximal de nos efforts de restructuration », a souligné dans un communiqué le président du directoire John Cryan. Mi-mars, le nouveau patron arrivé en juillet avait prévenu les investisseurs « qu’un petit bénéfice », voire « une petite perte » se profilait cette année.

A l’exception de sa filiale de détail Postbank (vouée à être cédée), dont les revenus sont stables, tous les métiers de Deutsche Bank ont enregistré une baisse de leur chiffre d’affaires. La gestion d’actifs, l’un des axes d’avenir pour la banque allemande, a néanmoins mieux résisté. Après avoir abandonné plus de 25% cette année, le titre Deutsche Bank engrangeait 3% vers midi.

Sur le même sujet

A lire aussi