Wells Fargo et BoA souffrent des revers du secteur pétrolier

le 15/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les deux banques ont augmenté de 500 millions de dollars chacune leurs provisions pour couvrir les risques liés à la baisse des cours.

L’exercice de communication autour des expositions au pétrole et au gaz continue chez les banques américaines. Après JPMorgan ce mercredi, qui a indiqué que ses provisions sur les crédits accordés au secteur pourraient encore augmenter de 500 millions de dollars (440 millions d'euros) dans les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi