Barclays réduit son dividende et chute en Bourse

le 01/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Barclays réduit son dividende et chute en Bourse

Le cours de Barclays a fortement reculé ce mardi matin et perdait encore 17% à 12h (heure de Paris) ce mardi, après l’annonce d’une nouvelle restructuration et d’une forte réduction du dividende futur. La banque britannique a fait état d’une perte nette de 394 millions de livres (500 millions d’euros) en 2015, plus de deux fois supérieure à celle de 2014. Au dernier trimestre, elle a notamment passé 1,45 milliard de livres de provisions supplémentaires liées au scandale des PPI (assurances crédit) au Royaume-Uni. A 5,4 milliards de livres sterling, son bénéfice imposable ajusté est inférieur à celui de l'année précédente et au consensus Reuters qui tablait sur 5,8 milliards de livres.

Barclays a par ailleurs dévoilé un plan de simplification de ses activités et de réduction des coûts, et officialisé son souhait de vendre ses 62,3% de Barclays Africa d’ici deux à trois ans. La banque souhaite se concentrer sur ses deux principales divisions dégageant une rentabilité des capitaux propres supérieure à 10%, Barclays UK et Barclays Corporate and International. Le groupe va aussi réduire son dividende au titre de 2016 et 2017 à 3 pence par action, contre 6,5 pence en 2015, afin de préserver son niveau de capital. Son ratio de fonds propres durs atteignait 11,4% in décembre contre 10,3% à fin 2014, et son ratio de levier s’établissait à 4,5%.

Sur le même sujet

A lire aussi