La stratégie commerciale de la Bred porte ses fruits en métropole

le 17/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La première des Banques populaires a vu ses revenus croître de 4,5% à près de 700 millions d’euros en 2015 dans l’Hexagone, où elle continue à ouvrir des agences.

Le pari de «proximité relationnelle» de la Bred tient pour l’instant ses promesses. La première des Banques populaires, qui a choisi de ne pas faire maigrir son réseau en France métropolitaine (Ile-de-France, Normandie, Aisne), a engrangé un résultat net hors éléments exceptionnels de 224,8...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi