La faillite d’Invexstar met en question les pratiques de BNP Paribas

le 19/01/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ce trader londonien créé fin 2013 laisse une ardoise de 49 millions de livres à la banque. Le risque de contrepartie apparaissait pourtant élevé.

Invexstar Capital Management, obscure société de trading obligataire londonienne lancée en novembre 2013 et placée sous administration judiciaire en mai 2015, n’aurait sans doute jamais fait parler d’elle si sa faillite ne soulevait des questions sur la gestion du risque pour plusieurs...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi