CNP donne des assurances de flexibilité financière

le 19/01/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La compagnie muscle son capital grâce à un emprunt subordonné. Les doutes sur sa solvabilité ont contribué à sa sous-performance boursière en 2015.

En émettant vendredi dernier un emprunt subordonné de 500 millions de dollars, CNP a démontré sa capacité à renforcer son capital par le biais d’instruments hybrides. Placés auprès d’un seul investisseur institutionnel, ces titres tier 2 à 33 ans pouvant être rachetés au bout de 13 ans sont notés...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi