La Bundesbank demande aux banques de prendre leurs pertes sur Heta

le 13/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les banques allemandes devraient se préparer à perdre au moins la moitié de la valeur des obligations qu'elles détiennent dans la bad bank autrichienne Heta Asset Resolution AG, selon Andreas Dombret, membre du conseil de la Bundesbank. «Je pense que cette situation doit être prise au sérieux par les banques allemandes», a-t-il indiqué lors d’une interview à Bloomberg. Heta a été formé à partir de la défunte banque Hypo Alpe Adria.

A lire aussi