Washington précise ses exigences dans le dossier des changes

le 16/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le département américain de la Justice réclame environ un milliard de dollars à chacune des grandes banques faisant l'objet d'une enquête pour manipulation présumée sur le marché de change, a rapporté vendredi Bloomberg, qui cite des sources au fait du dossier. Les discussions pourraient aboutir à l'abandon, en échange du versement de la somme demandée, des poursuites contre Barclays, Citigroup, JP Morgan, Royal Bank of Scotland Group et UBS.

A lire aussi